Madame Laoukein Gisèle kourayo Médard dénonce les conditions de détention de son époux.

Infos

Madame Laoukein Gisèle kourayo Médard dénonce les conditions de détention de son époux.

« Depuis hier, j’ai apporté le repas et les médicaments a mon époux mais les policiers mon empêcher, ils disent qu’ils vont eux même lui payé du thé au bord de la route, effectivement ils ont fait mais mon mari a refusé de prendre il leurs a dit que la thermos ne vient pas de chez lui. Je suis contraint d’aller voir le procureur et c’est grâce a son intervention que j’ai eu accès. J’ai posé la question au procureur de savoir pourquoi on lui a refusé le repas et il ma fait savoir que l’ordre vient d’en haut et qu’il aurait même demandé qu’on le met en garde a vue mais hélas. Selon le commissaire, c’est le gouverneur qui lui à demander de le mettre dans la cellule avec les autres prisonniers. Le Dieu de justice est au contrôle. Ce matin je suis parti avec le repas sur l’aide de ses avocats, Dieu merci il se porte bien. Normalement sa détention dépasse 48h comme prévue par la loi alors on devrait le mettre à la disposition du procureur mais comme le gouverneur dit que l’ordre vient d’en haut, on ne sais pas si c’est le président Deby ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*