Tchad : 460 enseignants radiés de la fonction publique

Infos

460 enseignants sont révoqués de la fonction publique tchadienne pour abandon de poste, selon un décret présidentiel pris par délégation par le Premier ministre tchadien Pahimi Padacké Albert et publié mardi.

Les fonctionnaires radiés ne pourront faire prévaloir aucun droit, a précisé le décret présidentiel.

Cette radiation massive intervient quelques jours après que l’Inspection générale d’État, rattachée directement à la présidence de la République, a annoncé qu’elle va instaurer un contrôle physique des agents de l’État dans chaque ministère et institution publique.

Le gouvernement tchadien, qui fait face à une grave crise financière depuis près de deux ans, s’est lancé dans une réduction des charges de l’État, notamment par un recensement des agents et une chasse aux faux diplômes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*