Il préfère rester en prison que de sortir et s’occuper de sa famille

Infos

Hier c’était la réunion hebdomadaire chez le chef de carré. Vous savez dans notre quartier on n’attend pas toujours les crises pour nous réunir. Notre chef nous réunit chaque jeudi pour échanger et surtout marquer son autorité. Bon une sorte de conseil de quartier ….

Lorsque nous étions arrivés à ce que dans une réunion organisée avec un ordre du jour on appellerait divers, un père de famille leva la main pour expliquer une situation inédite.

Il avait un fils du nom Tenin qui, à défaut d’intégration à la fonction publique et ayant une femme et deux enfants à nourrir, avait loué la moto de monsieur Baoula pour en faire un clando. Oui je sais que si Macron lisait cela, il va se réjouir de la véracité de ses récentes déclarations sur les africains et la pauvreté.

En fait, selon Tenin il aurait été braqué une nuit en allant déposer une cliente. Pendant qu’il attendait que cette dernière aille chercher l’argent, des bandits sortirent du noir pour le braquer et arracher la moto.

Or, selon la version officielle, il avait amené une cliente à domicile et apparemment selon les termes convenus durant le trajet, la cliente devrait payer en nature. Arrivée devant la concession de la cliente, et dans la précipitation, il avait oublié de bien fermer la moto. Quand il ressortit 20 mn plus tard, la moto avait disparu. A chaque client le mode de paiement adapté…. ce qui n’est pas blâmable….

Malgré ces explications le propriétaire ne l’avait pas cru et avait exigé que l’on enferme notre honnête ami jusqu’au paiement.

Mais comme c’était un père de famille, ses parents avaient du mal à le voir en prison. Dans notre quartier, la peine (morale surtout) demeure encore collective ainsi que la réparation de la faute. Ils s’étaient approchés de Baoula pour négocier sa libération en proposant un paiement progressif de la valeur de la moto en échange de sa libération.

Le propriétaire de la moto accepta et un PV de conciliation avait été signé. La famille se présenta fièrement en compagnie de Baoula à la maison d’arrêt et présenta le Pv au directeur pénitentiaire. Ce dernier envoya un de ses agents chercher Tenin mais celui là revint sans notre brave ami à la surpise et déception de sa famille.

La famille se demandait si quelque chose était arrivé à leur enfant. Leur interrogation n’irait pas loin:
– Votre fils refuse de sortir de la prison leur informa le gardien de prison.
– Mais pourquoi? Demandèrent- ils en cœur.
– Il n’a pas l’intention de quitter la prison. Il dit qu’il gagne mieux sa vie ici que dehors. D’ailleurs ils s’occupe mieux de sa famille de l’intérieur. Il ne veut pas de cette liberté qui est en réalité une prison. Il préfère purger la peine que le juge va prononcer et dans tous les cas il a l’intention de tout faire pour aggraver sa peine….conclut le gardien.

La famille etait tombée des nues et se demandait si une potion magique ne lui avait pas administrée pour altérer ses capacités mentales depuis la prison.
Ils voulaient lui parler mais le gardien leur précisa qu’il n’avait envie de voir personne et que l’on laisse vivre sa vie tranquillement loin d’eux.

Le chef de carré ayant déjà sa petite idée de la solution appropriée, reprit la parole pour demander:
– Où est la femme de votre fils?

Le Monsieur désigna la jeune dame qui se leva et se presenta devant l’assemblée. Tous les hommes inconsciemment avaient la bouche ouverte devant cette beauté qui emporta le souffle de tous comme notre Miss Nicole Remadji.

Le chef la regarda et avala quelques salives. Puis se ressaisit et dit:
– Repartez ce soir dire à Tenin que je vais garder sa femme qu’il chérit tant chez moi pendant son absence. Contrairement à ce qui est dit quelque part qu’ il n’est pas bon que l’homme soit seul, dans mon quartier il n’est pas bon que la femme soit seule. On doit lui assurer une protection totale; Donc en attendant sa sortie de prison, elle va rejoindre mes cinq femmes à la maison pour être en sécurité. Et revenez me dire s’il veut toujours rester là-bas.

Ce soir je dois passer voir si Tenin est rentré auprès de sa famille. Je suis sûre que même s’il s’entête à rester prisonnier, ses parents vont l’obliger à rentrer car tout ce qui rentre dans la cour du chef de carré ne sort plus….

Par Clarisse Nomaye

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*